Défiscalisation IR :

SOFICA

Financez le cinéma et l’audiovisuel français et réduisez votre Impôt sur le Revenu de 48 % du montant investi (en contrepartie d'une durée de blocage et d'un risque de perte en capital). Un plafond global des niches fiscales porté à 18 000 euros, pour les SOFICA.

Cinemage 13

Cinemage - 0% de droits d'entrée
Caractéristiques générales

Taux de réduction IR

48 %

Sofica adossée

oui à 35 % des investissements

Droit d'entrée :

0 %

Durée minimale de conservation des actions :

5 ans sauf renonciation à l’avantage fiscal

Souscription minimum :

5 actions de 1 000 euros, soit 5000 euros

Droits de garde :

0 % si titres conservés en nominatif « pur » chez la société émettrice

Dénomination de la société à constituer

SOFICA Cinemage 13

Forme juridique

Société Anonyme

Montant du capital à souscrire

9 100 000 €

Adresse prévue du siège social

9, rue Réaumur – 75003 Paris

Modalité d’émission des actions souscrites

- Prix d’émission : 1 000 € l’action de 1 000 € de valeur nominale
- Nombre d’actions émises : 9.100 actions de 1000 euros
- La souscription sera ouverte du 26 octobre 2017 au 31 décembre 2017 inclus
- La période de souscription pourra faire l’objet d’une clôture anticipée sans préavis dès que le montant en capital, fixé à 9.600.000 euros, aura été intégralement souscrit.
- La Société pourra être constituée si 3.000 actions minimum sont souscrites.

Date de clôture de la souscription

31 décembre 2017, sauf clôture anticipée

Dépôt des fonds

Banque CIC, agence Entreprises Paris Etoile Colisée, 178 rue de Courcelles, 75017 Paris

Information

Au minimum 2 lettres d’information la première année puis une lettre d’information les années suivantes.


Stratégie d’investissement

DEUX PROFILS D'INVESTISSEMENT COMPLEMENTAIRES POUR OPTIMISER LE COUPLE RENDEMENT/RISQUE

Investissement dans les films

Via ce type d’investissement, CINEMAGE 13 accède à la valeur patrimoniale du film pendant la durée de vie de la société, grâce à des droits à recettes à provenir des principaux supports d’exploitation (entrées des films en salle, ventes vidéo, droits de diffusion télévisée, ventes internationales, droits dérivés) qui seront cédés et valorisés avant la dissolution de la société.

CINEMAGE 13 privilégiera, à chaque fois que c’est possible, un accès prioritaire aux premières recettes d’exploitation.

CINEMAGE 13 consacrera la moitié de ses investissements à des premiers et deuxièmes films de réalisateurs :

  • qui ont souvent un meilleur ratio potentiel commercial / budget, et présentent alors de meilleures conditions pour les investisseurs.
  • qui représentent une part prépondérante de la production française et permettent un choix large, diversifié et de qualité.
  • Une partie des investissements de CINEMAGE 13 bénéficiera d’un contrat d’adossement avec des producteurs.

    CINEMAGE 13 ne tirera aucun profit de la revente des droits à recettes relatifs aux investissements adossés (35% maximum des investissements), cette revente s’effectuant au montant nominal (diminué des sommes déjà encaissées sur ces investissements et des frais de gestion). Aucun de ces investissements ne bénéficiera d’une garantie bancaire permettant d’en sécuriser le paiement, de sorte que le remboursement dépendra de la santé financière de l’adosseur. Ce type d’investissement limite fortement le potentiel de plus-value.

    Investissement dans le capital de sociétés de production

    CINEMAGE 13 investira au moins 10% de son enveloppe sous forme de souscription en capital dans des sociétés de production cinématographiques ou audiovisuelles et ce afin de vous faire bénéficier de la réduction d’impôt de 30% majorée à 48% compte tenu du double engagement pris par CINEMAGE 13.

    CINEMAGE 13 investira dans certains projets dès le stade du développement, auprès de producteurs rigoureusement sélectionnés. Les encaissements sur ces investissements sont déclenchés par la mise en production des films et non par leur sortie ; ils sont donc décorrélés du risque de sous-performance du film lors de son exploitation commerciale.

    11 années d'expérience


    CINEMAGE 1 à 12 en quelques chiffres :

    • La SOFICA leader en terme de montant sous gestion depuis 9 ans
    • Près de 1 450 projets analysés
    • Plus de 250 producteurs indépendants ont sollicité CINEMAGE
    • Plus de 85 M€ investis dans le cinéma et l'audiovisuel à ce jour
    • 320 films financés à ce jour
    • Près de 80 sociétés de production aidées dans le développement.
    • Les Fondateurs


      Une équipe étoffée et expérimentée qui mettra son réseau et son expertise au service de la Sofica :

      Les fondateurs des précédentes Sofica CINEMAGE, professionnels reconnus du cinéma et du capital risque.
      Une équipe permanente complémentaire constituée d’un comité de lecture, d’un pôle juridique et financier.

      Un Comité d’investissement composé de professionnels expérimentés de la production, de la distribution et des ventes internationales.

      La Fiscalité


      Les sommes investies dans une SOFICA font l’objet d’une réduction d’impôt pour les personnes physiques domiciliées en France et dans la double limite de 25% du revenu net global et de 18 000€ par foyer fiscal. L’avantage fiscal est acquis sous réserve de conserver ses actions pendant 5 ans. La durée de blocage effective des titres sera en principe égale à la durée de vie de la SOFICA, soit 10 ans, sauf dissolution anticipée qui ne pourra intervenir qu’avec l’accord du Ministre de l’Economie et des Finances à compter d’une durée minimale de 5 ans.

      CINEMAGE 13 offre à tous ses souscripteurs une réduction d’impôt de 30% majorée à 48%.

      Avertissement


      Toute décision d’investir dans les actions de SOFICA doit être fondée sur un examen exhaustif du prospectus, et notamment de l’avertissement de l’A.M.F en préambule.

      L’investissement dans une SOFICA non garantie est par nature un investissement sur lequel vous risquez une perte en capital.

      L’investissement dans une SOFICA ne présente aucune liquidité avant le terme (minimum 5 ans). Vos capitaux sont bloqués.

      La "performance" des SOFICA repose essentiellement sur l'économie d'impôt qu'elles permettent de réaliser. Les espoirs de gains des SOFICA, hors avantages fiscaux, sont effectivement extrêmement réduits.

      Les SOFICA doivent être considérés comme des produits de diversification. Tous les professionnels s’accordent à dire qu’ils ne doivent pas dépasser 5 à 10% d’un patrimoine mobilier.

      Ajustez votre souscription à la réduction d’impôt que vous souhaitez obtenir, il n’est pas possible de bénéficier d’un crédit d’impôt reportable sur les années suivantes.

Inscrivez-vous !

Complétez le formulaire ci-dessous et recevez en priorité notre prochaine offre.

* Champ obligatoire